[Halloween 2016] Normal people scare me...

lundi 31 octobre 2016



Hello par ici !

Ça y est le jour est arrivé, nous sommes enfin Halloween ! C'est donc aujourd'hui que j'ai décidé de vous présenter le dernier maquillage de cette année.

D'après le titre certains d'entre vous auront surement compris.
Ça faisait longtemps que je voulais faire ce maquillage inspiré de Tate de la saison 1 d'American Horror Story interprété par le génial Evan Peters
Lors d'un court passage il apparaît maquillé de la sorte. Un maquillage qui n'est pas sans rappeler Rick Genest - aka Zombie boy - le célèbre mannequin couvert de tatouages, chouchou de Thierry Mugler.

Le but était que le maquillage ressemble plus à un tatouage qu'a du maquillage.
Pour ça j'ai mélangé un fard à l'eau noir avec du blanc et un peu de fond de teint, enfin une fois terminé et comme pour les tatouages du Joker (article précédent) il faut tout poudrer.





Encore une fois, pour le buste, le maquillage peut être un peu plus grossier, l'effet sera quand même là.
L'effet était vraiment cool en vrai, je n'avais pas tellement envie de me démaquiller tout de suite (d'ailleurs je n'ai pas tellement eu le temps et j'ai dû sortir faire une course comme ca !). C'est probablement le maquillage que je porterais ce soir pour la soirée d'Halloween.






Et vous qu'est ce que vous avez prévu ce soir ? 
Sortez, amusez vous, Halloween c'est vraiment l'occasion de se lâcher et de s'amuser et de manger des bonbons sans culpabiliser ;p
Pour les Ajacciens et Ajacciennes ce soir c'est à l'Athena qu'il faudra être, le personnel sera maquillé par mes soins et je serais là pour maquiller ceux d'entre vous qui le souhaitent ! J'espère vous y voir nombreux !

Je vous fais des bisous et je vous souhaite un joyeux Halloween !




[Halloween 2016] Suicide Squad Joker...

jeudi 27 octobre 2016



Bonjour bonjour !


Nous revoilà pour un nouveau maquillage d'Halloween.
Je ne vais pas être très originale pour le coup puisqu'il y a déjà dans dizaines de recréations de ce personnage sur le net, j'ai nommé : le controversé Joker de Jared Leto.
Si vous voulez savoir ce que j'ai pensé du film et surtout de Jared Leto en Joker on se retrouve à la fin pour ma mini-critique.

Encore une fois c'est un maquillage très facile à réaliser au niveau du visage. Le Joker n'est pas un pro du maquillage et puis il n'a pas le temps pour ces futilités ! Donc plus c'est grossier mieux c'est. Faite votre pire smoky-eye et mettez votre plus beau rouge à lèvres rouge-bordeaux avec les pieds, done !

Je plaisante mais c'est presque ça.





Seule difficulté, les sourcils, puisque le Joker n'en a pas... 
Cependant si vous n'avez pas envie de cacher vos sourcils ou que vous ne savez pas comment faire, vous pouvez aussi vous amuser à les faire verts comme les cheveux, ça peut être sympa aussi.
Si vous voulez les cacher, il vous faudra simplement un stick de colle et de la poudre libre !
Pour les cheveux verts une bombe de laque colorée à 2€ suffit. 

Pour les tatouages je me suis attardé seulement sur un d'entre eux - celui de la main - que je voulais être la star du show, mais si vous voulez porter ce maquillage pour votre soirée d'Halloween il faudra forcément être un peu plus précis (surtout au niveau de celui du crâne avec le bonnet de bouffon que j'ai personnellement fait avec la main droite... Ah oui, je suis gauchère x))
Le plus simple étant les "HAHAHA".





Petite astuce pour les tatouages.
Une fois fait il faut les poudrer généreusement avec une poudre assez couvrante pour donner le plus possible l'impression qu'ils sont sous la peau et non pas dessinés par dessus.

Voilà j'espère que celui là vous plaira autant que le précédent.


Merci pour vos gentils commentaires et vos like, chacun d'entre eux me va droit au coeur !
Des gros bisous !





Ma critique du Joker de Suicide Squad :


Dès la première image promo de ce Joker je l'avais adoré. 
Effectivement il est bien différent du Joker des comics et je comprends que les fans de la première heure soient un peu déçus. Mais comme toute réaction de fan, elle n'est pas toujours rationnelle.
Pour le coup ce Joker est certes différent mais complètement moderne. Eh oui, l'image du gangster a beaucoup changé depuis celui de Jack Nicholson. 
Aujourd'hui dans l'imaginaire des gens, les "gangsters" sont tatoués, ils portent des Grillz, ils parlent comme des racailles et ils ne portent plus des costumes griffés et des chemises boutonnées jusqu'au col.

Deuxième chose qu'il lui est reproché et pour laquelle j'aimerais prendre sa défense encore une fois : sa relation avec Harley Quinn.
Et là vraiment, je ne comprends pas. Les gens ont tendance à dire que le Joker n'est pas censé être amoureux d'Harley, il se sert d'elle et n'en a finalement pas grand chose à faire.
Vous qui avez vu le film, vous avez vu un Joker amoureux ?
Parce que moi je le cherche encore x)
Personnellement j'ai vu un Joker qui se sert d'Harley comme d'une poupée de chiffon et qui la torture psychologiquement.
Bon sang il jette sa voiture dans le fleuve avec elle à côté de lui et il la laisse là... Au pire se noyer, au mieux se faire attraper par Batman.
Alors oui il veut la "sauver" même si pour moi ce n'est pas le bon mot, je dirais plutôt qu'il veut la récupérer. C'est le Joker... Vous pensez qu'il aime prêter ses jouets ? ;p

Ce film peut recevoir beaucoup de critiques, il y a beaucoup de maladresses scénaristiques et d'erreurs (on en parle des méchants qui n'ont pas l'air méchants du tout et de Will Smith qui est a l'écran 80% du temps ?...) mais sincèrement la relation entre le Joker et Harley Quuins est - pour moi - très réussie.

N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez du Joker et de Suicide Squad en commentaire.

[Halloween 2016] Cyborg...

mardi 25 octobre 2016



Salut tout le monde !


Enfin on se retrouve après cette petite pause. Je ne pouvais evidemment pas rater Halloween, vous le savez - je vous l'ai assez répété - c'est ma fête préférée et je suis toujours impatiente de la voir arriver.
Pourtant comme toujours je me suis prise finalement assez tard... Je ne suis pas une fille très organisée... Je suis même plutôt désorganisée.


Bref !

Aujourd'hui je vous présente donc le premier maquillage Halloween de cet année : le Cyborg.
C'est une transformation qui fait en général beaucoup d'effet mais qui est finalement facile à réaliser. Elle demande surtout une main ferme, si vous tremblez beaucoup c'est là que ça devient délicat (et encore... Je tremble beaucoup et je m'en suis sortie).










Le but ici c'est vraiment d'imaginer des "plaques" indépendantes mais reliées entre elles. Donc il faut à la fois les voir comme un ensemble et individuellement.
En gros ça veut dire que chacune aurait ses ombres et ses points lumineux. Il faut visualiser celles qui seraient inévitablement légèrement au-dessus des autres.
Il faut penser réaliste le plus possible sans pour autant en faire une obsession.

Si vos lignes ne sont pas parfaites ce n'est pas non plus graves en soit (d'ailleurs vous voyez en y regardant de plus près que les miennes ne le sont pas non plus... Quand je vous disais que je tremble beaucoup).
Et pour ce qui est du reste du corps vous pouvez vous permettre d'être un peu plus grossier sans que ça ne se voit trop.







Vous pouvez décider de faire moins de plaques sur le visage ou bien plus. Vous pouvez aussi choisir de faire des séparations plus épaisses et un travail d'ombrage plus important. Personnellement je voulais un plus un Cyborg qu'un robot, donc je voulais avoir l'air humaine (c'est pour ça que j'ai gardé une couleur de peau humaine), mais on peut pousser la transformation plus loin.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner c'est d'avoir beaucoup de photos références.
Evitez des photos de maquillages directement et prenez plutôt des photos de science-fiction ou d'animations.










J'ai voulu faire ce maquillage un peu en hommage à Ghost in the Shell (qui est en train d'être adapté au cinéma) dont le personnage principal est une femme Cyborg : le Major Motoko Kusanagi.

Si vous aimez les manga et/ou l'animation Japonaise et que vous ne connaissez pas Ghost in the Shell je vous conseille vraiment d'y jeter un oeil.



Et voilà pour aujourd'hui les amis, on se retrouve très vite pour un nouveau maquillage !
Des bisous !

It's almost Halloween...

mercredi 12 octobre 2016



Hello hello !


Vous avez dû remarquer que les publications ont bien ralenties ces derniers temps, ne vous inquiétez pas.
Je suis toujours là, je prépare Halloween et j'ai hâte de vous montrez les maquillages de cet année !

Je vous fais des bisous et je vous promet qu'on se voit très vite ;)

Serena.




[Revue] Fond de teint All Nighter d'Urban Decay...

mardi 4 octobre 2016



Bonjour bonjour !


Aujourd'hui on se retrouve pour une revue fond de teint et pas n'importe quel fond de teint, j'ai nommé le tout nouveau All Nighter d'Urban Decay.
All Nighter c'est aussi le nom du spray fixateur de la même marque que j'adore donc ça s'annonçait plutôt bien pour moi.

Comme pour le Re(marc)able j'ai voulu dans un premier temps vous donner mes premières impressions suite à la première utilisation du produit, puis ma conclusion après plusieurs jours de tests, donc c'est parti !


D'abord parlons un peu de la marque : Urban Decay - même s'il n'est plus vraiment nécessaire de la présenter. 
C'est une marque qui s'est rapidement imposé sur le marché en opérant une montée fulgurante dans le monde des cosmétiques notamment grâce au succès de ses célèbres palettes de fards à paupières. Mais la marque ne se résume pas à ses palettes Naked (et heureusement) et niveau teint elle a actuellement une gamme de quatre fonds de teints disponible, tous très différents. 
Aujourd'hui c'est du petit dernier dont on parle et c'est pour moi le tout premier de la marque que je test !






Les promesses.
 

C'est là que ça commence à devenir intéressant.
Le All Nighter nous vend du rêve dès le départ et la liste de ses promesses est longue, alors c'est parti :


  • Waterproof
  • Léger
  • Longue tenue (jusqu'a 8h)
  • Absorbe l'excés de sébum
  • Fini mat
  • Ultra naturel
  • Couvrance totale
  • Très bonne pigmentation
  • Facile d'application

Ca ne vous rappelle pas quelque chose d'ailleurs ? On se ferait pas un petit remake de la revue de Re(marc)able ?
Eh oui, les promesses sont très similaires ce qui est plutôt pas mal puisqu'on adore comparer, non ?





Les Teintes


Au niveau des teintes, Urban Decay a fait le taf puisqu'on dispose d'un choix confortable de 24 teintes.
Evidemment comme à chaque fois que je m'apprête à commander un fond de teint en ligne je me renseigne énormément en amont, donc j'ai appris avant de passer commande que All Nighter s'oxydait.
[Petit point physique-chimie, l'oxydation c'est la réaction d'un composé qui entre en contact avec l'oxygène. En cosmétique ça se traduit par le fait que le produit devient plus sombre]
Du coup j'ai volontairement choisi une teinte plus claire que la normale.
Dans tout les cas - je vous le conseille à chaque fois - je vais radoter : si vous hésitez entre deux teintes, choisissez toujours la plus claire.
Il est beaucoup plus facile de corriger un teint trop clair qu'un teint trop foncé.

Les teintes du All Nighter sont numérotées de 0 à 12 et suivies d'une décimale : .0, .25 ou .5
.0 = sous ton rosé  ;  .25 = neutre  ;  .5 = sous ton jaune.

J'apprécie ce genre de numérotation claire et transparente.
J'ai donc choisi la teinte aux sous-tons jaunes la plus claire : 1.0





Le Packaging


Le packaging est beau.
J'aime bien le côté Gun Metal et les découpes asymétriques qui laissent voir le produit, très Urban Decay.
Le flacon dispose d'une pompe (YES !) qui permet de mesurer précisément la quantité de produit dont on a besoin, puisqu'elle est assez souple pour vous permettre d'utiliser moins d'une pompe entière si vous le souhaitez.
La contenance est classique : 30mL

Point important : c'est un flacon type "airless" c'est à dire qu'avant l'application le produit n'est pas en contact avec l'air (ce qui explique peut être l'oxydation d'ailleurs ?)
Dans l'ensemble un très bon packaging, beau et pratique.





Premières impressions


 -Le matin-
Donc pour ce premier test j'ai choisi d'utiliser la même base que d'habitude c'est-à-dire mon baume après rasage de chez Nivea.

La texture est assez crémeuse, j'ai choisi de l'appliquer avec mon pinceau Artis Oval 7 (celui avec lequel j'ai l'habitude d'utiliser le Re(marc)able).

R.à.s en ce qui concerne l'application, le fond de teint s'étire facilement et ne sèche pas trop vite.
La pigmentation est comparable à celle du Re(marc)able ce qui est assez dingue. La couvrance est excellente, plutôt modulable, de moyenne à quasi-totale.
Une demie-pompe suffit largement.

La couleur est un peu trop claire - même pour moi - mais je vois déjà l'effet de l'oxydation sur ce qu'il reste de produit sur le dos de ma main.
D'ailleurs je suis un peu inquiète de la teinte qu'il prend, presque rose de mon point de vue (alors que la teinte 1.0 est sensée être jaune)... A voir au cours de la journée.
Le fini est plutôt mat mais on perçoit tout de même un effet très légèrement satiné.

En revanche je ne suis pas fan du rendu global sur ma peau.
Le fond de teint est clairement visible et un peu irrégulier. C'est uniquement notable si on regarde de très près mais j'aime que mon fond de teint soit irréprochable et là ça n'est pas le cas.

Je termine néanmoins de me maquiller pour la journée.
Bronzer, blush, highlighter tout se travaille parfaitement et facilement sur le All Nighter.
Je peux déjà voir que la teinte n'est plus aussi claire et s'est plutôt bien adaptée à ma carnation.


 -Après quelques heures-
La matière à commencée à se séparer au niveau de mon menton (c'est en général la zone de mon visage qui se dégrade en premier). Donc j'ai un doute quant à la tenue de 8h.
Je brille au niveau de la zone T plus que la normale et pour un fond de teint censé absorber l'excès de sébum je suis un peu déçue.

Evidemment je vais continuer à m'en servir et vous donner mon avis final après plusieurs jours de tests.


Désolée pour ma tête de déterrée au réveil x)


Après plusieurs jours de tests


Globalement, j'apprécie ce fond de teint.

Oui oui, étonnant après une première impression très moyenne...
Mais dès le deuxième jour, quand j'ai essayé de l'appliquer avec un Beauty Blender plutôt qu'un pinceau, le rendu n'avait plus rien à voir.
Donc mon premier conseil est que l'application à l'éponge est définitivement plus adaptée.

Deuxième point qui m'avait déçue, la tenue
J'ai également réussi à trouver une solution à ce problème car j'étais vraiment agacée de voir que le fond de teint se dégradait assez rapidement au niveau de mon menton alors qu'il tenait merveilleusement bien sur le reste de mon visage. J'ai donc réussi à corriger ça en utilisant la technique du "baking" (dont je vous avais parlé ici) sur cette zone.
Ainsi la tenue a été nettement améliorée.

Donc oui, au final j'ai appris à l'aimer, mais reprenons plutôt ensemble point par point les promesses que All Nighter nous a fait :




La Conclusion


  • Waterproof
Oui il résiste à l'eau, mais je n'ai pas fait de tests poussé pour le mettre à l'épreuve plus que ça.

  • Léger
Sans aucuns doutes oui, on ne le sens pas sur la peau et ça pour un fond de teint d'une telle couvrance c'est quand même un excellent point


  • Longue tenue (jusqu'a 8h)
Je ne vais pas revenir dessus dans le détail puisqu'on en a parlé juste au dessus mais disons que je ne suis pas du tout impressionné par sa tenue.


  • Absorbe l'excès de sébum
Là je vais être intransigeante, mais non.
J'ai une peau mixte qui peut pencher vers la peau sèche un jour et grasse le lendemain. Avec All Nighter ma peau à vraiment tendance à briller plus que la normal. Donc non, pour moi il n'absorbe pas l'excès de sébum.


  • Fini mat
Oui, c'est un fini matte naturel qui n'en fait pas trop, le genre de fini que j'aime beaucoup.


  • Ultra naturel
Je ne sais pas pour le "ultra" mais le rendu est plutôt naturel quand appliquer à l'éponge oui.


  • Couvrance totale
Oui, la couvrance est excellente.


  • Très bonne pigmentation
Rien à redire non plus, j'utilise une demie pompe pour couvrir tout mon visage.


  • Facile d'application
Idem, rien à dire, l'application est vraiment simple. Il ne sèche pas trop vite.



Au niveau du type de peau, si vous avez la peau sèche vous devez savoir que All Nighter à tendance à marquer les zones de sécheresses (comme la plupart des fonds de teint au fini mat).
D'après mon expérience j'aurai plutôt tendance à le conseiller à des peaux normales / mixtes. Si vous avez la peau grasse j'ai peur qu'il ne soit pas d'une grande aide malgré sa promesse d'absorption d'excès de sébum.

En ce qui concerne la comparaison avec Re(marc)able : oui, ils sont assez similaire mais sur moi le fond de teint Marc Jacobs a une tenue irréprochable et le rendu est tout simplement plus joli.
Non, All Nighter n'aura pas réussi à me faire abandonner mon fond de teint chouchou et c'est dommage parce qu'il est tout de même nettement moins cher !

Autre point très important sur lequel je me dois d'appuyer une dernière fois ici : l'oxydation
All Nighter prend une à deux teinte(s) de plus une fois au contact avec l'air comme vous avez pu le remarquer sur la photo. N'ayez pas peur de prendre une teinte plus claire que d'habitude !



C'est ainsi que s'achève cette revue.
Je serais curieuse de savoir si vous avez testé All Nighter et ce que vous en avez pensé. Surtout n'hésitez pas à commenter si vous avez une expérience différente de la mienne. C'est aussi à ça que servent ces revues.



Je vous fais de gros bisous et je vous dis à très vite pour un prochain article.

Serena.